En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

La chape liquide - Quels cas?

Elle peut être mise en œuvre à l'intérieur de tout les bâtiments où les sols ne sont pas soumis à d'éventuelles reprises d'humidité : maison individuelle, habitat collectif, bâtiment administratif, sol technique, galerie marchande, hôpitaux, écoles, salle de sports, hôtels.

Elle est idéale pour l'enrobage des planchers chauffants, la rénovation et la réhabilitation de planchers anciens ainsi qu'en grande superficies ou en support de revêtement de sol sur isolant thermique et acoustique.

La chape liquide - Qu'est ce c'est?

C'est un mortier fluide d'Anhydrite qui fait l'objet d'un avis technique du CSTB.

Formulé en centrale à béton, prêt à l'emploi et contrôlé jusque sur le chantier, il se compose d'anhydrite, de sable sélectionné, d'adjuvant et éventuellement de fibres. Sa mise en œuvre par pompage assure une grande productivité.

En fonction du type de support et des performances souhaités, La Chape Liquide est mise en œuvre en chape désolidarisé sur polyane ou en chape flottante sur résilient ou isolant thermo-acoustique.

Après séchage et élimination de la pellicule de surface, elle est destinée à recevoir tout type de revêtements de sols usuels (carrelage, moquette, parquet, sol plastique...).


sfhnsh (3)
 

Avantages

Une planéité parfaite pour des finitions de qualité à coût réduit :
    • suppression des enduits de lissage.
    • consommation de colle moins importante.
    • pose du carrelage plus rapide.

Des revêtements de sol plus esthétiques :
    • retrait quasi nul.
    • pas de joint de fractionnement jusqu'à 1000m² (300m² en plancher chauffant).

Des plancher chauffants plus économique et plus confortable :
    • l'enrobage parfait des éléments chauffants, la haute conductivité thermique (2 fois supérieure à une chape classique) et une épaisseur de chape plus faible garantissent une très faible inertie du système.
    • des montées en température plus rapide et une régularisation plus fine pour plus de confort.
    • moins de déperdition thermique et un meilleur rendement énergétique pour plus d'économie d'énergie.

Des résistances mécaniques très élevées (compression et flexion) :
    • des chapes plus minces (2,5cm minimum), plus légère.

Une mise en œuvre optimisé :
    • pas d'encombrement et propreté du chantier.
    • suppression du treillis soudé anti-fissuration et d'adjuvant.


kufr (2)

Mise en œuvre

1 - Réception et préparation du support (avec ravoirage)

 
  • En fonction du support (planéité, présence de gaine,...) ou pour des fortes compensations de niveau à réaliser, l'Applicateur Agréé procédera à un ravoirage préalable (Cimréha® par exemple)
  • Pose de la couche de désolidarisation (film polyane), des isolants thermiques ou acoustiques, et éventuellement du plancher chauffant par le chauffagiste
  • Pose des protections périphériques (bandes compressibles)
  • Réglage au laser des piges au niveau fini de la chape (hauteur sol fini moins épaisseur du revêtement de sol), vérification des épaisseurs mini et maxi.
Passages croisés de la barre et/ou du balai pour un résultat et un état de surface impeccables.
  • Dans le cas d'une chape avec plancher chauffant, une première mise en chauffe, obligatoire avant la pose du revêtement de sol, est réalisée par l'installateur de chauffage au plus tôt 7 jours après le coulage.
  • Une fois sèche et débarrassée de sa pellicule de surface, La Chape Liquide® est le support idéal de vos revêtements de sol. Elle permet de réaliser des sols sur tous types de supports en répondant aux plus hautes exigences de durabilité, de confort acoustique / thermique, de délais, et bien sûr de prix.
 
dfhsh



2 - Le coulage

 
  • Réception et contrôle qualité du mortier
  • Coulage du mortier
Très rapide, la mise en œuvre par pompage, donc mécanisée, particulièrement confortable, ergonomique et sécurisée, est très appréciée par les applicateurs (pas de charge lourde, de position pénible et usante,...). Cette rapidité d'exécution permet d'accélérer l'intervention des corps d'état qui suivent l'application de La Chape Liquide®, permettant ainsi des gains de temps appréciables.

kgc



3 - La finition de surface

 
  • Passages croisés de la barre et/ou du balai pour un résultat et un état de surface impeccables.
  • Dans le cas d'une chape avec plancher chauffant, une première mise en chauffe, obligatoire avant la pose du revêtement de sol, est réalisée par l'installateur de chauffage au plus tôt 7 jours après le coulage.
  • Une fois sèche et débarrassée de sa pellicule de surface, La Chape Liquide® est le support idéal de vos revêtements de sol. Elle permet de réaliser des sols sur tous types de supports en répondant aux plus hautes exigences de durabilité, de confort acoustique / thermique, de délais, et bien sûr de prix.
 
fsbhqsb